Conférence environnementale : il faut une loi sur les ondes électromagnétiques
Partager

Communiqué de presse – 13 septembre 2012 –

A la veille de la conférence environnementale qui se tiendra les 14 et 15 septembre à Paris, élus, associations et citoyens interpellent le Gouvernement sur l’urgence de prendre des décisions concernant l’impact de l’environnement sur la santé. Comme le montre un sondage IFOP récent, c’est ce qu’attendent les Français en priorité. Parmi ces sujets figure la problématique de l’exposition aux ondes électromagnétiques. Les signataires de ce communiqué demandent :

 

– Une abrogation du décret Jospin de de 2002 autorisant des seuils d’expositions aux champs électromagnétiques, 100 fois supérieurs aux recommandation du Conseil de l’Europe. Il est nécessaire de prendre une nouvelle loi rabaissant le seuil d’émission de la puissance des champs électromagnétiques à 0.6V/m.

 

– La reconnaissance du handicap environnemental des personnes EHS, électro-hyper-sensibles, avec la création de zones blanches.

 

– Un suivi sanitaire de ces victimes de la pollution électromagnétique.

 

Signataires :

 

Michèle Rivasi, Députée européenne, EELV Marie Bové, Conseillère régionale Aquitaine, EELV Noël Mamère, Député, EELV Laurence Abeille, Députée, EELV Isabelle Attard, Députée, EELV Leila Aïchi, Sénatrice, EELV Vincent Feltesse, Député PS, Jacques Respaud,Vice Président Conseil Général Gironde, PS, Philippe Meynard, maire de Barsac, Modem, Stéphane Sanchez (Coordination nationale des collectifs Stop antennes)

 

 

Contacts presse : Célia Fontaine : 06 87 28 59 89 , Stéphane Sanchez :  06 71 42 92 33