Projet de loi contre le terrorisme : « Un pays démocratique ne remet pas en cause ses libertés »
Partager

 RMC, le 7 juin 2017, propos de Noël Mamère recueillis par Philippe Gril

Selon Le Monde, le gouvernement d’Edouard Philippe devait présenter ce mercredi en conseil de défense un projet de loi « renforçant la lutte contre le terrorisme et la sécurité intérieure ». Un texte qui, pour sortir de l’état d’urgence, intègre dans le droit commun nombre de ses dispositions : assignations à résidence, perquisitions administratives, fermeture de lieux de culte, bracelets électronique. L’autorité judiciaire y serait maintenue à l’écart au profit des policiers et des préfets. Inadmissible pour Noël Mamère, un des seuls députés à avoir voté contre la prolongation de l’état d’urgence.